apimondia 2019 montréal

Bienvenus à Apimondia 2019 🇨🇦

Quel est l’événement international qui réunit tous les deux ans des nations allant de la Russie au Chili, de la Chine à l’Australie, des États-Unis à l’Éthiopie, du Brésil à la Slovénie ? Les jeux olympiques ? non Apimondia !

Si l’apiculture vous passionne, soyez certain que Apimondia est l’événement à ne pas rater. Nous avons vécu une semaine d’une grande intensité à Montréal. Quelle chance d’avoir pu participer à un événement de ce niveau. Extrêmement bien organisé, dans une ville très accueillante, réunissant quatre jours durant les acteurs mondiaux de l’apiculture.

Un programme de qualité

Du côté des contenus, le programme d’une grande qualité a réuni des conférenciers abordant littéralement toute la palette des sujets en lien avec l’apiculture. Cinq sessions parallèles en permanence, du lundi au jeudi. Cela en fait de conférences à suivre (et à laisser…). Il y a eu également les séances de posters journalières, et bien sûr la halle des exposants venus des quatre coins du globe.

Des belles rencontres

Apimondia est aussi le plaisir de la découverte. Le partage avec des apiculteurs venus des quatre coins du globe. Ouverts à la discussion sur leurs pratiques apicoles sur des petites ou grandes exploitations. A cet égard nous avons pu approfondir leur conception de l’apiculture de précision. Nombreux sont ceux qui font un usage croissant de la donnée pour mener à bien leur exploitation.

Du savoir faire

Nous avons retrouvé nos amis de Broodminder pour resserrer des liens et définir la suite de notre feuille de route. Nous avons de beaux projets pour 2020. Comme à chaque rencontre nous avons profité de l’occasion pour consolider notre vision à moyen/long terme.

Sur le parterre, nous avons également retrouvé les autres acteurs internationaux qui partagent la mission d’améliorer les conditions des apiculteurs à l’aide des technologie modernes. ApisProtect, Beeguard, Beehero, Hostabee ou Nectar sont quelques uns d’entre eux.

Clairement les technologies de monitoring de ruches ont occupé une bonne place à Apimondia. En particulier dans les salles de conférence mais également sur l’expo. C’est non seulement le signal que quelque chose est en train de changer dans le monde de l’apiculture. Mais également une vague de fond que les apiculteurs les plus en pointe ont déjà intégré dans leurs pratiques.

Et un état d’esprit tourné vers l’avenir

La seule note triste de l’évènement aura été de constater que plus de 50% des miels présentés au concours de miel ont été recalés par le laboratoire. C’est en effet le signal tangible de quelque chose qui cloche dans la filière. Et tant mieux si cela sert à opérer une prise de conscience globale pour amorcer le changement.

Enfin, il faut remarquer l’état d’esprit de tous les acteurs que j’ai pu croiser durant ces quatre jours. L’abeille et les apiculteurs ont certainement des problèmes à surmonter. Mais l’envie de les dépasser était clairement tangible dans tous les coins du Palais des Congrès de Montréal.

apimondia 2019 montréal