mellisphera apiculteur connecté ruche connectée apiculture numérique

Une grande première réussie !

Le 11 juillet à la Chambre d’Agriculture de Pau, une vingtaine d’apiculteurs se sont réunis avec l’intention de découvrir plus en détails l’apiculture connectée. L’exposé s’est déroulé selon ce plan :

  • Le couvain
  • Les ressources
  • La météo
  • Un témoignage

D’abord, le couvain

L’entrée en matière s’est faite avec la compréhension fine du développement du couvain. Ce sont les mesures et l’analyse de la température interne des ruches qui permettent d’évaluer la « force » d’une colonie. Des cas pratiques ont été présentés et ont soulevé de nombreuses questions de l’auditoire.

Le suivi des ressources

L’apiculture de précision passe également par un suivi précis des ressources, qui peut être fait de façon horaire, journalière et saisonnière. Les miellées ont été étudiées naturellement, mais également les consommations selon la période considérée. Les essaimages sont également détectables grâce à la mesure précise du poids d’une ruche. Combiné à la température interne, nous avons pu comprendre un remplacement de reine suite à un essaimage. Nous avons montré et discuté de comment identifier chacune de ces situations au cours de cette partie.

Utiliser la météo

Toute colonie dépend fortement de son environnement. Nous avons analysé avec le public des cas d’école selon différentes conditions climatiques : des périodes de gelée, de canicule, de pluie… Ce premier rendez-vous était une initiation que nous allons approfondir par la suite avec la mise en place d’alertes pour informer les utilisateurs des évènements notables sur leur rucher.

Témoignage d’un apiculteur connecté

Jean-Claude PUECH, apiculteur de loisir utilisant Mellisphera depuis plus d’un an, s’est joint aux conférenciers pour partager son expérience. Très pris notamment par son travail et sa famille, la possibilité d’avoir les données traitées à distance et en temps réel lui est précieuse. Cette fonctionnalité prend tout son sens puisque ses trois ruchers sont à plusieurs dizaines de kilomètres de chez lui. Il a ainsi montré comment il anticipe ses visites à ses différents ruchers, prépare ses inspections, et cible les ruches à inspecter.

Former et informer

C’était notre première conférence publique. L’apiculture de précision s’apprend et nous nous sentons engagés dans cette mission de pédagogie. La formation est nécessaire pour tout apiculteur souhaitant appréhender cette vision innovante de la gestion apicole. Guettez la programmation de futurs rendez-vous !

Remerciements

Nous sommes reconnaissants envers la Chambre d’Agriculture de Pau qui nous a permis d’organiser cet événement dans des conditions idéales. Nous remercions également chacun des participants qui ont enrichi les échanges par leurs questions et partages !


Conférence - Introduction à l'apiculture de précision

Conférence publique

Introduction à l’apiculture de précision

Mieux conduire son rucher grâce au numérique

Jeudi 11 juillet 2019
18h30

Chambre d’Agriculture
124, boulevard Tourasse 64000 PAU



Salle Océane (RDC, près de l’accueil)
Plan d’accès en bas de page

 

Apiculteurs débutants, confirmés, experts ou curieux de la nature,

vous êtes tous les bienvenus !

Evènement organisé par

Programme


18h30 – 19h00

Accueil

19h00 – 20h00

Conférence

Le couvain

La température intérieure des ruches
La mesurer à l’aide de capteurs
Exemple sur deux ruches
Vue d’ensemble d’un rucher

Les colonies

La variation de poids
Les essaimages
Les mesures des capteurs
Trois ruches, trois parcours

La météo

Comment travailler avec la météo
Historique météo et miellées
Travailler avec les prévisions météo

20h00 – 20h30

Temps d’échange

Accès

Les arrêts de bus à proximité sont :

– « Chambre d’agriculture » : lignes 12 et T4
– « Tourasse – Cité Administrative » : ligne 13 et nouvelle ligne F

Deux parkings extérieurs sont à votre disposition pour vous garer.

Ne pas se garer dans le parking sous-terrain dont les portes seront fermées durant la conférence.

French tech logo pau hélioparc mellisphera


Proches de la victoire au salon e-Py !

E-Py : les Pyrénées numériques

C’est le nom du salon palois auquel nous avons participé le jeudi 13 juin ! Ce nom reflète bien notre activité : la nature et le digital, intimement liés. Magnifique lieu que le palais Beaumont pour se retrouver entre professionnels de l’innovation numérique et le grand public. De la start-up aux collectivités en passant par les incubateurs et financeurs, tous les types d’acteurs de l’écosystème numérique local étaient présents à ce rendez-vous.

L’équipe Mellisphera était présente au complet sur notre stand pour exposer notre plateforme pour ruches connectées. Impossible de manquer Mellisphera lors de ce rendez-vous : le projet a été mis en valeur à plusieurs reprises !

Mellisphera à l’honneur à plusieurs reprises

Le fondateur Lorenzo PONS a participé à la table ronde « les data, l’intelligence artificielle et leurs applications dans le monde de l’entreprise » aux côtés d’Alexandre Stojanovic de BS Digital, et de Fabrice Vaillant, directeur général adjoint du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne. La session « pitch » accueillant une dizaine d’entrepreneurs a permis cette fois à Lorenzo de mettre en avant la technicité de la conduite apicole et la possibilité d’apporter des solutions aux enjeux des apiculteurs et de la biodiversité grâce au numérique.

Aussi, de nombreux trophées ont été remis et Mellisphera a frôlé les récompenses e-Py ! Nous étions finalistes dans la catégorie big data et innovation digitale, et c’est ST37 qui a remporté ce prix. Enfin, parmi les 10 projets choisis pour le trophée « coup de coeur du public », nous sommes arrivés deuxièmes, tout près derrière Le Voyage aux Pyrénées. Ces sélections sont de belles reconnaissances pour le projet et notre investissement dans son développement. Il ne tient qu’à nous de progresser encore pour atteindre la première marche du podium !

Temps fort

La soirée a été marquée par la conférence du professeur de philosophie Raphaël Enthoven autour du sujet « la démocratie à l’épreuve des réseaux sociaux ». Théâtral, passionné et s’appuyant sur de multiples sources de tous lieux et époques, le philosophe a disséqué la place et les enjeux des réseaux sociaux dans divers contextes politiques. Qu’il était surprenant de prime abord de mêler Epicure, Socrate, Darwin, Hobbes et tant d’autres à la définition des réseaux sociaux ! Merci à lui de nous avoir fait voyager dans ses observations et réfléxions autour des libertés et contraintes d’un contexte politique à un autre.

Remerciements

Nous remercions vivement Pyrénées Presse d’avoir organisé cet évènement, ainsi que tous les participants d’avoir fait de cette journée un formidable moment riche de rencontres. Merci également à toutes les personnes qui ont voté pour nous !


La Ferme Digitale au coeur de Paris

Le 5 juin 2019, nous avons participé au LFDay. Voici le compte rendu de nos impressions !

Une initiative pas comme les autres

La Ferme Digitale pourrait à quelques égards être comparée avec des initiatives de transformation comme l’Usine du Futur ou Industrie 4.0. Néanmoins, elle présente deux caractéristiques bien propres :

La première est qu’elle a été fondée par des visionnaires entrepreneurs. Ils ont créé cette association sans que personne ne leur demande.  En dehors de toute initiative institutionnelle ou étatique, c’est l’expression du besoin de fédérer des acteurs d’une filière. Paolin Pascot fondateur de la place de marché agriconomie.com et Florian Breton fondateur de miimosa.com le site de financement participatif pour les agriculteurs sont à l’origine de cette initiative.

La seconde concerne les valeurs. Dans les objectifs fondateurs de l’association sont clairement exprimés l’engagement pour l’écologie, pour la société et pour les agriculteurs.

L’ambition est énorme et la techno n’est qu’un moyen

Il n’est pas seulement question de technologie ou de numérique : il est question de se battre pour l’agriculture et l’agronomie de demain, de pérenniser l’agriculture française. Il faut réussir la transformation écologique, économique au même temps que celle des modes de consommation.

Ces enjeux étaient palpables dans les couloirs de l’exposition avec la centaine de startups de l’AgriTech qui exposaient leurs produits et idées. Une centaine d’acteurs, c’est à la fois beaucoup et pas suffisant. Avec 13Md$ investis dans le monde ces 5 dernières années dans l’AgriTech, dont 5Md$ rien qu’en 2018 (source Digital Food Lab), il s’agit d’une vraie accélération, même si, sans surprise, la Chine et les Etats-Unis se placent sur le podium et que l’Europe apparaît à la traîne avec seulement 8% de ces investissements.

Les agriculteurs doivent être acteurs

On a également entendu que les agriculteurs doivent prendre leur communication en main pour que « d’autres ne parlent à notre place ». J’ai plus envie de dire qu’une révolution est en marche, et qu’il faut qu’ils en soient partie prenante. Dans les couloirs de l’expo, il manquait plus d’agriculteurs, intéressés par les nouvelles technologies et leurs applications pratiques.

Un mouvement est en train de grandir. Les exploitants agricoles doivent s’en saisir à risque d’être une fois de plus soumis à des forces qui les contraignent.

Tech for good ?

Résonnent encore les paroles de Cédric Villani lors du discours de clôture « Le rêve est bien sûr la réconciliation de l’humanité avec l’agriculture et l’environnement ». Voici une idée qui donne matière à réfléchir et avec laquelle j’ai envie de clore cet article.

 

L.Pons


Annonce spéciale à Vivatech

Quel salon ! Nous avons vécu une expérience exceptionnelle au parc des expositions de Paris, Porte de Versailles. 13,000 exposants étaient au rendez-vous de 124,000 visiteurs qui sont passés les rencontrer pendant ces 3 jours.

Un public engagé

Nous avons eu la chance d’accueillir des dizaines de visiteurs. Amateurs d’apiculture, de nature, ou attirés par les petits pots de miel préparés pour l’occasion. Nous leur avons présenté Mellisphera et ce que l’apiculture numérique apporte aux apiculteurs et citoyens.

Nos visiteurs ont été d’une grande curiosité et ont posé nombreuses de questions, auxquelles nous avons répondu avec plaisir. Ils ont parfois été surpris par les informations affichées avec des réactions d’étonnement « je ne savais pas qu’une ruche pouvait essaimer trois fois de suite », « les abeilles peuvent récolter 2 kilos de nectar dans la journée ! est-ce possible ? », « il y a vraiment des périodes de disette qu’il faut réussir à traverser… »

Une grande annonce

Vivatech restera également une étape clé dans le développement de Mellisphera. C’est ici que nous avons annoncé publiquement l’ouverture des sources de notre plateforme qui a été baptisée MelliHealth pour l’occasion.

Nous ouvrons à la communauté le résultat de 18 mois de développement, constatant que de nombreuses initiatives émergent de par le monde pour pallier au déclin des abeilles, et que chacune doit d’abord surmonter les mêmes obstacles d’agrégation de données.

Ce socle partagé devrait accélérer l’émergence de solutions à forte valeur ajoutée grâce à la collaboration

Point de rencontres

Le salon est aussi l’occasion de croiser d’autres acteurs de notre écosystème. La Ferme Digitale est une initiative structurante au niveau national. Trois solutions de ruche connectée étaient également présentes : Nectar venus de Montréal, API-Smart et la ruche Cocoon de Beelife depuis la région sud.

Remerciements et félicitations

Cet article ne saurait pas se terminer sans nos remerciements à l’équipe start-up de la région Nouvelle Aquitaine qui nous a chaleureusement accueillis dans un espace très attrayant et design pour l’évènement.

Et un grand Bravo! à nos amis et voisins de bureau ST37 Sport et Technologie, qui avec leur dispositif d’arbitrage par l’IA ont remporté le prix du meilleur projet digital 2019 décerné par France Entreprise Digital !


vivatech paris mellisphera

Vivement VIVATECH !

Mellisphera participera au salon VIVATECH 2019 aux côtés de la délégation de la Région Nouvelle Aquitaine.

Ce sera une belle occasion de montrer au public comment la data science contribue à la connaissance des abeilles. Nous préparons déjà différents supports inédits pour l’évènement.

Nous allons exposer également, pour la première fois en Europe, le tout dernier capteur T2 de nos amis de Broodminder. Ce petit bijou de technologie conçu spécifiquement pour les besoins des apiculteurs cache bien son jeu avec un tarif très accessible et des capacités hors norme.

Nous ferons le déplacement avec nos amis de ST37 Sport et Technologie et Prof-en-Poche qui seront aussi de la partie, tout autant que la quinzaine de jeunes pousses de l’écosystème néo-aquitain.

Un grand merci à la Région Nouvelle Aquitaine pour sa confiance.

Rendez-vous à Paris le 18 mai !


La French Tech en Béarn

En avril 2019, Pau Béarn est devenue communauté French Tech. Bzz bzzz ! (qui signifie "hourra !") Mais qu'est-ce- que c'est, en fait ?

La French tech est une initiative entrepreneuriale de portée mondiale. Elle accompagne les start-up françaises dans leur création, leur croissance et leur réussite. En devenant communauté du label, notre ville sera au coeur d'un nouvel élan pour soutenir les entreprises dans leur démarche d'impact positif sur notre société. Pour les curieux, nous vous invitons à découvrir le dossier de presse.

C'est une très belle nouvelle pour toutes les start-up de la technopole Hélioparc de la ville de Pau. Félicitations aux dizaines d'autres capitales et communautés labellisées !

Pau Béarn French Tech David Castéra Mellisphera
Voici David Castéra qui co-préside la communauté French Tech Pau Béarn avec Thomas Othax.

 


naia intelligence artificielle apiculture connectée

NAIA forum néo-aquitain de l’intelligence artificielle

Nous étions à Bordeaux le 19 mars 2019 pour rapprocher l’apiculture connectée de l’intelligence artificielle. Mellisphera embarque actuellement de l’IA dans le carnet de notes automatique. Ce module permet à l’apiculteur de rédiger son intervention comme il le ferait sur papier et traite ensuite les informations pour les classer de façon pertinente.

Le forum nous a offert l’occasion de rencontrer des pointures de l’IA comme LumenAI ou SofTeamAI mais aussi Cdiscount, l’INRIA et l’Université de Bordeaux. Autant d’acteurs qui entourés des nombreuses start-up du numérique ont rendu cet évènement très riche de contenus.

Une mention spéciale pour le Dr. Pellegrini qui nous a soigné quelquse bobos au numérique avec sa thérapie de choc ;)

NAIA est organisé par le journal Sud Ouest et le groupe Suez.


Rencontre d'un réseau d'éco-innovateurs

Nous avons eu le plaisir de participer à l’Assemblée Générale de l’association Aquitaine Croissance Verte le 19 mars 2019. Cette réunion a été organisée en partenariat avec l’Hélioparc de Pau, où nous sommes hébergés, ainsi qu’avec l’APESA.

Il était naturel pour nous d’aller rencontrer les acteurs de cette association et de leurs nombreux adhérents étant donné le thème qui les réunit tous : l’innovation pour un impact environnemental positif. Chaque participant a pu prendre la parole quelques instants pour présenter le thème de son entreprise. Ce tour de table a été très convivial et informatif sur la nature des activités des membres de ce réseau. Notamment, la démarche de Protifly d'utiliser les insectes pour valoriser les biodéchets a retenu notre attention, ainsi que celle d'Opure, qui veille à incorporer des ruches dans les structures qu'elle conçoit.

La vie de l’association est riche de rencontres, d'échanges porteurs de sens et d’évènements de qualité. Il sera certainement très bénéfique pour nous de rejoindre ce réseau dans le futur !


République Pyrénées Mellisphera Lorenzo PONS Apiculture connectée

La presse parle de nous !

République Pyrénées Mellisphera Lorenzo PONS Apiculture connectée

Accueil > Economie > Innovation... C'est là où vous pouvez nous trouver sur le site de La République des Pyrénées !

Lundi 11 février, nous avons eu le plaisir de recevoir le journaliste Gérard CAYRON, vivement intéressé par Mellisphera. Nous avons pu lui faire découvrir la "big picture" de l'état des lieux du monde apicole français, et bien sûr plus précisément notre vision de l'apiculture connectée et notre solution. Retrouvez-nous dans leur édition du 18 février 2019 !